Pr Jean-Luc Harousseau

« On a besoin des généralistes »  Abonné

Publié le 04/03/2011
Le nouveau président de la Haute Autorité de santé regarde du côté des généralistes, des ARS et de l’Agence du médicament. Aux premiers, il promet plus de réactivité et des « recos » plus simples. Vers les secondes, il plaide pour la complémentarité. Mais en plein débat sur la sécurité sanitaire, il ne semble pas partisan d’une fusion avec l’Afssaps.

Crédit photo : ©DR

Dans quel état d’esprit abordez-vous vos fonctions ?

Avec beaucoup d’enthousiasme et de curiosité intellectuelle. Je veux rendre hommage à mon prédécesseur, Laurent Degos. La HAS est devenue un pilier incontournable du système de santé, alors que celui-ci est actuellement agité dans un maelström suite au drame du Mediator.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte