Bertrand regrette la libre circulation du tabac  Abonné

Publié le 26/11/2010

Le gouvernement s'apprête à supprimer les limitations légales à l'achat de tabac dans les pays voisins, mais sous la pression de Bruxelles. Xavier Bertrand a regretté dimanche de se retrouver « contraint et forcé ».

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte