Baisse des ventes de pilules

Publié le 25/02/2013

La baisse des ventes de pilules C3G se confirme. La polémique autour des risques liés aux pilules de troisième et quatrième génération s'est en effet traduite, au mois de janvier, par une chute des ventes de 23 %, mais ce recul a été en partie compensé par une hausse de 16% de pilules de première et deuxième génération.Toute génération confondue, la vente de pilules a baissé de 3,5 %, selon les derniers chiffres de l'ANSM, publiés ce lundi. Cela signifie qu’environ 150 000 femmes ont arrêté d’en acheter. L'agence fait également état de deux nouveaux décès, survenus en 1999 et 2012 l'un en 1999, ce qui porte à 15 le nombre total des décès attribués aux pilules contraceptives depuis 1985.


Source : legeneraliste.fr