Ayrault : nous voulons «perfectionner la loi Leonetti»

Publié le 04/06/2012

Sur la fin de vie, «ce que nous voulons faire, c'est perfectionner la loi Leonetti», a déclaré lundi Jean-Marc Ayrault sur Radio Fidélité, une station nantaise et chrétienne, en faisant référence à la loi du 22 avril 2005. Le premier ministre a tenté de rassurer les catholiques et au-delà les adversaires à la légalisation de l’euthanasie. «Si la loi Leonetti doit être complétée dans l'esprit du projet de François Hollande, les décisions ne pourront pas être prises comme ça: il y aura un collège de médecins et puis l'engagement de la personne concernée qui sera évidemment sa totale liberté et détermination», a-t-il notamment précisé. «On connaît tous dans nos entourages (...) des situations dramatiques qui n'ont pas été complètement traitées par la loi Leonetti», a par ailleurs fait valoir Jean-Marc Ayrault selon lequel, «François Hollande n'a jamais employé le mot euthanasie. S'il ne l'a pas employé, c'est à dessein: c'est un sujet extrêmement grave et je comprends que les évêques et les catholiques expriment des interrogations, des réserves. Ils en ont parfaitement le droit.», a-t-il souligné. «Je ne sais pas s'il faudra une loi», a enfin indiqué Jean-Marc Ayrault. «Il y aura de toutes façons, sur ce sujet comme sur d'autres, une concertation. Nous écouterons tous les points de vue, c'est bien le moins pour des sujets d'une telle gravité».


Source : legeneraliste.fr