AVC : des signes sous-estimés  Abonné

Publié le 11/11/2016

En dehors du handicap sensitivomoteur et de l’aphasie, d’autres dysfonctionnements consécutifs à un AVC sont moins connus et généralement sous-estimés. Ainsi les problèmes d’attention et de concentration, les dysfonctionnements cognitifs (l’AVC est la deuxième cause de démence), la fatigue, les troubles de l’humeur, avec en particulier la dépression et/ou l’anxiété qui peut apparaître à distance de la phase initiale et doit être dépistée au cours du suivi.


Source : Le Généraliste: 2774