« Aujourd’hui, les époux négocient… »  Abonné

Publié le 20/02/2009

Crédit photo : ©DR

« Nous nous connaissons mon épouse et moi-même depuis l’enfance. Autant dire que je n’ai pas découvert du jour au lendemain les contraintes inhérentes à l’exercice médical. Il y a encore peu, les médecins n’étaient pas préparés à l’aspect gestion d’un cabinet. Je l’ai donc aidée tout naturellement, le soir et le week-end, mais tout en gardant une activité professionnelle propre. Cela étant dit, cela devient rapidement chronophage. Pour ma part, je pense que cette activité de gestion a rapidement représenté l’équivalent d’un mi-temps.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte