Au Théâtre des Béliers, les 1 001 vies des urgences brûlent les planches

Par
Publié le 28/09/2019
.

.
Crédit photo : Les 1001 vies des urgences

« Je la ferai mourir de rire avant que sa maladie ne la tue. » Dans la chambre 7 au dernier étage de l’hôpital, un jeune interne en stage aux urgences s’est donné pour mission de maintenir en vie la femme « oiseau de feu » comme il l’appelle, jusqu’à ce que son fils, coincé à l’étranger, arrive à ses côtés. Auprès de la patiente, il se transforme alors en conteur qui va chercher l’inspiration auprès des personnages qu’il croise tous les jours : ses patients, ses collègues, les 1 001 vies des urgences.

La suite de l’article est réservée aux inscrits.

L’inscription est GRATUITE. Elle vous permet :

  • d’accéder aux actualités réservées aux professionnels de santé,
  • de recevoir les informations du jour directement dans votre boîte mail,
  • de commenter les articles de la rédaction, de participer aux débats et d’échanger avec vos confrères.

Votre inscription NOUS permet de contrôler le contenu auquel nous avons le droit de vous donner accès en fonction de votre profession (directives de l’ANSM).

Inscrivez-vous GRATUITEMENT pour lire la suite de l’article.

Je m'inscris

Déjà inscrit ?

Soutenez la presse qui vous soutient

Abonnez-vous pour bénéficier de l’accès en illimité à tous les articles.

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)