Inde

Au cœur du Rajasthan  Abonné

Publié le 27/02/2015
Bien sûr, il y a le Taj Mahal, aussi immaculé qu’immanquable. Mais il y a aussi quantité d’inattendus forts et palais, de riches musées, de magnifiques hôtels, d’odorants marchés,

Crédit photo : OT Inde

C’est au petit jour qu’il faut découvrir le Taj Mahal, encore nimbé de brume. On devine alors, rougeoyantes, les deux bâtisses qui l’encadrent comme un écrin. Puis, la lumière s’imposant, les contours du palais se précisent : sa coupole en bulbe, les flèches de ses toits, ses quatre minarets… Et, qui se détachent sur le marbre blanc, une délicate et noire calligraphie arabe et de fines fleurettes colorées. En se promenant dans les très soignés jardins, on songe à cette impératrice décédée, pour laquelle un époux si aimant fit construire, au XVIIe siècle, cette merveille du monde.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte