Éditorial

Au boulot !  Abonné

Publié le 05/06/2015

Crédit photo : ©PHANIE

« Massacre à la tronçonneuse ». Bernard Salengro ne décolère pas face à une réforme annoncée des services de santé au travail dont on retiendra, pour faire court, qu’elle éloigne un peu plus le salarié lambda du médecin, en transférant l’essentiel du suivi à l’infirmière. Et le porte-voix des médecins du travail d’ironiser : « Si on faisait conduire l’avion par l’hôtesse de l’air, plutôt que par le pilote, cela coûterait moins cher… » La comparaison est peut-être un peu excessive.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte