Dysphonie chronique de l'enfant

Attention au surmenage vocal !  Abonné

Publié le 28/10/2011
Les dysphonies chroniques sont chez l'enfant liées bien plus souvent à des lésions acquises que congénitales. Très majoritairement elles relèvent d'un forçage vocal que la prise en charge évite de pérenniser à l'âge adulte.

Contrairement à l'adulte, chez l’enfant, c'est plus souvent un garçon qui est amené en consultation pour une altération de sa voix. Le miroir laryngé ne suffit pas pour établir un diagnostic précis qui repose sur l'examen au nasofibroscope ou à l’épipharyngoscope rigide. Pour ne pas brusquer l'enfant et s'assurer de sa coopération, plusieurs séances sont parfois nécessaires. Ces examens pourront être complétés par des techniques plus sophistiquées comme l'étude en vidéo-stroboscopie des cordes vocales ou un bilan phoniatrique.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte