Art et rayons X : l’ASN dit non

Publié le 23/05/2013

L’exposition intitulée "Jeux de mains", qui a rassemblé une centaine de clichés radiographiques de mains humaines dans des lieux d'exposition situés à Strasbourg (Bas-Rhin) et Maxéville (Meurthe-et-Moselle), n’est pas du goût de l'Autorité de sureté nucléaire (ASN) qui dans une note d'information rappelle que la loi réserve l’usage des rayonnements à des diagnostics ou traitements médicaux. En l’occurence, les clichés exposés à des fins artistiques, avaient été réalisés dans deux cabinets d'imagerie médicale privée et un service hospitalier de Nancy et Strasbourg sur environ vingt-cinq personnes volontaires. Ce n’est pas la première fois que des mises au point sont faites sur des usages détournées d’imagerie médicale.


Source : legeneraliste.fr