Arrêter ou poursuivre le traitement ? des études à l’appui...  Abonné

Publié le 10/12/2010

Plusieurs études d’extension ou de suivi semblent montrer que l'effet thérapeutique de certains antiostéoporotiques persiste à l’arrêt du traitement pendant plusieurs années. D’autres études montrent l’intérêt à poursuivre le traitement au-delà de 5 ans.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte