Arche de Zoé: le Dr Van Winkelberg sera jugé en correctionnel

Publié le 23/10/2010

Six membres de l'Arche de Zoé, dont son président Eric Breteau et le médecin généraliste Philippe van Winkelberg ont été renvoyés mercredi devant le tribunal correctionnel de Paris. Les juges d'instruction Yann Daurelle et Martine Vezant ont considéré que le président de cette petite association française, et sa compagne Emilie Lelouch, devaient être jugés pour escroquerie, aide à l'entrée et au séjour irrégulier de mineurs étrangers en France et exercice illégal de l'activité d'intermédiaire en vue d'adoption, chefs passibles de dix ans de prison et de 750.000 euros d'amende.Tous deux avaient été arrêtés au côté d'autres membres de l'Arche de Zoé le 27 octobre 2007 à Abéché (Tchad), région frontalière du Darfour soudanais, alors qu'ils s'apprêtaient à emmener en France 103 enfants. Pour sa part, Philippe Van Winkelberg sera jugé pour aide à l'entrée et au séjour irrégulier de mineurs étrangers en France, mais pas pour escroquerie. Et les juges ont conclu au non-lieu concernant l'infirmière Nadia Merimi et le pompier Dominique Aubry. Le procès du médecin généraliste de Castellane (Alpes de Haute Provence) devrait se tenir en 2011.


Source : legeneraliste.fr