Après la Franche-Comté, l’Alsace inaugure le DMP

Publié le 24/03/2011

Après la Franche-Comté mardi soir, l’Agence régionale de santé et l’ASIP santé ont inauguré mercredi soir le DMP en Alsace. Depuis le début 2011, les professionnels de santé peuvent créer, consulter et alimenter des DMP pour leurs patients qui le souhaitent, via l’outil en ligne : le web DMP, ou via leur logiciel de gestion de cabinet. « Du côté des hôpitaux, après avoir recueilli le consentement du patient, il est possible, en mode interopérable, de créer des DMP aux Hôpitaux Universitaires de Strasbourg, de les alimenter au Centre Hospitalier de Sélestat, d’Obernai et de Saverne, par l’ajout de documents décrivant le parcours de soins » précise l’ASIP Santé. Les modalités d’alimentation du DMP sont validées par la communauté médicale des établissements. Petit à petit, les usages du DMP seront généralisés dans ces premiers établissements de santé, puis déployés au sein des autres structures alsaciennes. En médecine de ville, des conseillers DMP ont déjà visité le tiers de la population médicale alsacienne pour leur présenter le projet.


Source : legeneraliste.fr