Après 42 ans de coma, décès de l’infirmière à l’origine du débat sur l’euthanasie en Inde

Publié le 18/05/2015

Aruna Shanbaug, une infirmière de 66 ans, est décédée ce lundi après 42 ans passés dans le coma. Elle souffrait d’atteintes au cerveau et était dans un état végétatif dans un hôpital de Bombay, avant qu’une pneumonie contractée ces derniers jours ne mette fin à son long sommeil. En 1973, alors agée de 24 ans, la jeune femme est victime d’un viol par un employé de salle, qui après l’avoir étranglée, la laisse pour morte. Elle fut retrouvée 11 heures plus tard dans le sous-sol de l’hôpital, aveugle et avec de graves et irrévocables lésions au cerveau.

La suite de l’article est réservée aux inscrits.

L’inscription est GRATUITE. Elle vous permet :

  • d’accéder aux actualités réservées aux professionnels de santé,
  • de recevoir les informations du jour directement dans votre boîte mail,
  • de commenter les articles de la rédaction, de participer aux débats et d’échanger avec vos confrères.

Votre inscription NOUS permet de contrôler le contenu auquel nous avons le droit de vous donner accès en fonction de votre profession (directives de l’ANSM).

Inscrivez-vous GRATUITEMENT pour lire la suite de l’article.

Je m'inscris

Déjà inscrit ?

Soutenez la presse qui vous soutient

Abonnez-vous pour bénéficier de l’accès en illimité à tous les articles.

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)