Rhumatisme psoriasique

Apremilast : une nouvelle classe thérapeutique  Abonné

Publié le 28/02/2014
Les résultats des essais thérapeutiques menés avec le premier représentant des inhibiteurs des phosphodiestérases 4 dans le rhumatisme psoriasique semblent particulièrement prometteurs.

Crédit photo : SCIENCE SOURCE / BSIP

L’apremilast est un inhibiteur de la phosphodiestérases 4 (PDE4) qui est une enzyme intracellulaire des cellules de la réponse immunitaire induisant la production de médiateurs de l’inflammation tels le TNF-alpha et les IL-17 et 22 et réduisant celle de médiateurs anti-inflammatoires (IL-10). L’aprimelast fait actuellement l'objet d'études de phase II dans la spondylarthrite ankylosante, la maladie de Behçet et la PR, et d'essais de phase III dans le rhumatisme psoriasique.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte