Recommandations

Anaphylaxie, adrénaline toute ! Abonné

Publié le 19/05/2017
Anaphylaxie, adrénaline toute !

.
VOISIN/PHANIE

L’allergie alimentaire était le fil rouge du dernier congrès francophone d’allergologie. L’occasion de revenir sur les nouvelles recommandations françaises sur l’anaphylaxie. Une feuille de route qui insiste sur l’utilisation précoce et de première intention de l’adrénaline et précise les spécificités étiologiques, diagnostiques et pronostiques des formes pédiatriques.

L’anaphylaxie étant une urgence vitale, il ne faut pas hésiter à utiliser l’adrénaline en première intention. Tel est l’un des grands messages des nouvelles recommandations françaises sur la « Prise en charge de l’anaphylaxie en médecine d’urgence » (1) présentées lors du 12e Congrès francophone d’allergologie (CFA, 25-28 avril 2017, Paris). Aucune contre-indication À l’instar des guidelines internationales, ces recos stipulent clairement que l’adrénaline est « le » traitement de l’anaphylaxie. « Le traitement principal repose sur son administration précoce par voie…

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte