Analogues du GLP1 Un vrai boom !  Abonné

Publié le 16/10/2009
Plusieurs études montrent à la fois la bonne tolérance et les bénéfices de cette nouvelle classe thérapeutique.

Exenatide : données rassurantes sur exenatide

Certains cas de pancréatites aiguës ont été rapportés chez des patients traités par Byetta (exenatide), analogue du GLP-1 des laboratoires Lilly. Pour tenter d’y voir plus clair, une grande étude rétrospective de cohorte a été menée aux Etats-Unis. L’objectif était d’évaluer le risque absolu et le risque relatif de développer une pancréatite aiguë chez les patients traités par exenatide par rapport aux patients traités par d’autres médicaments antidiabétiques.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte