Amiante: Marisol Touraine devrait trancher en faveur des victimes

Publié le 06/06/2012

«Une amnistie pour les remboursements des indemnités des victimes de l'amiante pourrait être prononcée par le ministère de la Santé ces jours-ci», a déclaré mercredi la CGT, précisant que les organisations syndicales ont été reçues lundi soir au ministère de la Santé, et qu'une promesse en ce sens leur a été faite. «C'est une sacrée victoire, un sacré soulagement pour toutes les victimes mais c'est aussi la preuve que le gouvernement précédent a agi contre les victimes», a estimé Claude Tange, responsable du Collectif de défense des victimes de l'amiante à Dunkerque. Ce rendez-vous est intervenu, alors que la cour d'appel de Douai a condamné 57 victimes à rembourser au Fonds d'indemnisation des victimes de l'amiante (Fiva) une partie importante de leurs indemnités et que, selon l'Association régionale de défense des victimes de l'amiante (ARDEVA), «300 victimes sont en attente d'être convoquées devant cette même cour d'appel». Une motion demandant que le Fiva renonce aux poursuites judiciaires et propose une remise gracieuse pour les condamnés, avait été signée en début d'année par 412 parlementaires dont François Hollande, Jean-Marc Ayrault et Marisol Touraine.


Source : legeneraliste.fr