Alzheimer : accord de licence entre AC Immune et Genentech

Publié le 18/06/2012

Le laboratoire biopharmaceutique suisse et le groupe Genentech, filiale américaine du groupe helvétique Roche ont annoncé, ce lundi, avoir signé, pour la seconde fois, un accord portant sur le développement d’anticorps dirigés contre la maladie d’Alzheimer.

Selon la société Lausanne (ouest), l’objectif est de développer et de commercialiser les anticorps « anti – Tau », découverts par AC Immune, pour le traitement des maladies d’Alzheimer et autres pathologies neurodégénératives. Pour le laboratoire, la protéine Tau est une des cibles principales de la recherche sur la maladie d’Alzheimer après les plaques bêta – amyloïdes.

Dans le cadre de cet accord, le laboratoire helvétique touchera un premier versement dont la somme n’a pas été divulguée et des paiements d’étapes d’environ 400 millions de francs suisses (333 millions d’euros) ainsi que des redevances sur les ventes.

La maladie d’Alzheimer touche plus de 36 millions de personnes dans le monde. Les projections tablent sur 115 millions de cas d’ici à 2050 d’après AC Immune citant le rapport mondial 2011 sur la maladie d’Alzheimer.


Source : legeneraliste.fr