Consultation de l’adolescent

Aller au-delà de la demande initiale  Abonné

Publié le 01/07/2011
Avec les adolescents, derrière une consultation d'apparence banale se cache parfois une demande d'aide ou de conseils qui s'exprime indirectement. Au médecin d'être à l'écoute, de saisir au bond une demande fugace qui risque de ne pas se renouveler pour informer, conseiller et prévenir.

« Aurélie, 16 ans, consulte pour un certificat de non contre-indication à la gymnastique. A cette occasion, elle souhaite parler contraception avec son médecin mais n’ose pas aborder le sujet ... »

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte