Alerte au virus du Nil occidental en Grèce

Publié le 13/07/2012

Le virus du Nil occidental est réapparu ces dernières semaines en Grèce, après une flambée pendant l'été et l'automne 2011. Cinq cas d'infection au virus du Nil occidental ont en effet été enregistrés depuis début juillet dans la banlieue balnéaire du sud d'Athènes, a indiqué vendredi le Centre de contrôle et de prévention des maladies (Keelpno). Au total, le virus, transmis par des moustiques infectés, a contaminé depuis le 7 juillet trois sexagénaires, un quadragénaire et un jeune homme de 18 ans, résidant au Pirée, le port d'Athènes, au Phalère et à Hellenikon. Les deux premiers ont été soignés avec succès, les trois nouveaux cas étaient hospitalisés pour des symptômes "affectant le système nerveux central", a précisé le Centre. En 2011, la maladie, transmise par des piqures de moustiques, avait occasionné 101 cas et neuf décès, masi plus au nord, surtout dans la région de Macédoine. Des cas avaient aussi été signalés l'année dernière dans la région de la capitale. Le Keelpno a relancé une campagne d'information auprès du public sur les mesures de prévention, dont l'usage d'insecticides et la limitation de l'arrosage pour éviter la stagnation d'eaux. Le virus du Nil occidental peut donner des symptômes ressemblant à la grippe, et dans une minorité de cas des complications telles que méningites et encéphalites.


Source : legeneraliste.fr