AINS contre-indiqués dès le 6e mois de grossesse  Abonné

Publié le 13/03/2009

Crédit photo : ©RAGUET/PHANIE

Suite à la notification en 2008 de deux cas de toxicité foetale d’évolution fatale due à la prise d’AINS pendant la grossesse, l'Afssaps rappelle que l'utilisation des AINS est contre-indiquée à partir du 6e mois de grossesse (24 semaines d'aménorrhée) même en prise ponctuelle.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte