Aide médicale d’Etat: la Conférence nationale de la Santé favorable au statu quo

Publié le 10/12/2010

Après l’Ordre des médecins et le Conseil National du Sida ces dernières semaines, voilà qu’une troisième institution prend parti contre les restrictions imposés à l’Aide Médicale d’Etat. Alors que le sort de l’AME doit être tranché lundi 13 décembre, la Conférence nationale de santé a en effet adopté le 9 décembre un voeu qui déplore que les dispositions législatives en cours d’adoption (ticket d’entrée de 30 euros et réduction du panier de soins pour les étrangers notamment) «conduisent à priver de soins des personnes de nationalité étrangère vivant en France, atteintes de maladies graves.» La conférence que préside Christian Saout «s’étonne que de telles dispositions aient été adoptés sans étude d’impact, eu égard notamment aux exigences de santé publique.» Députés et sénateurs doivent se retrouver lundi dans une commission mixte paritaire qui doit tenter de trouver un compromis sur le projet de budget de l’Etat et notamment sur les mesures restrictives à l’AME qui ont été votées à l’Assemblée Nationale, mais rejetées au Sénat.


Source : legeneraliste.fr