Insécurité

Agressions : les bons réflexes pour éviter le pire Abonné

Publié le 23/11/2012
Agressions : les bons réflexes pour éviter le pire


©VOISIN Phanie

Être victime d’une agression, ça n’arrive pas qu’aux autres… Au plus près de leurs patients, souvent en première ligne, les généralistes sont particulièrement vulnérables. Comment faire pour éviter les situations à risque ? Quelle attitude adopter lorsque le ton monte ? Et comment se défendre en cas de passage à l’acte ? Nous avons donné la parole à des experts de l’autodéfense.

Cette année encore, en dépit d’une légère décrue – 822 agressions ont été enregistrées en 2011 contre 920 en 2010 – les généralistes occupaient la première place du triste palmarès des médecins les plus agressés. Comment être moins exposé ? Quelles attitudes adopter pour prévenir la violence ? Et quand on n’a pas le choix, quels gestes maîtriser ? Au cabinet, garder la maîtrise de la situationLa cocotte-minute peut se mettre à siffler dès la salle d’attente. Un jeune homme commence à s’impatienter et à se plaindre du délai d’attente qui lui paraît trop long… Les experts de l’autodéfense le…

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte