Agressions : la CSMF demande au gouvernement de protéger les jeunes

Publié le 30/01/2013

Après une nouvelle agression, lundi, d’un jeune remplaçant de 28 ans d’un centre 15 de Bobigny violemment attaqué à Villetaneuse (Seine-Saint-Denis) alors qu’il effectuait une visite à domicile, la CSMF-jeunes médecins demande aux pouvoirs publics de réagir. « L'escalade de la violence envers les jeunes médecins libéraux semble s'amplifier. Nous attendons toujours les réactions de nos politiques afin de proposer des solutions concrètes pour nous protéger » peut-on lire dans un communiqué daté de ce mercredi, qui en appelle au gouvernement : « protégez vos jeunes médecins ! » La CSMF avait déjà appelé les élus locaux à « prendre les mesures nécessaires » suite à l’agression, le 17 janvier dernier, d’une jeune généraliste aux Mureaux (Yvelines).


Source : legeneraliste.fr