Consommation excessive d’alcool

Agir avant la dépendance  Abonné

Publié le 04/11/2011
Même si la consommation d'alcool tend à régresser en France, l'alcoolisme reste un fléau avec ses conséquences médicales, psychologiques et sociales. D’où l’importance d’intervenir en amont en repérant les consommateurs à risque le plus précocement possible

« Mme T., 43 ans vit seule. Elle boit assez régulièrement de l'alcool pour noyer sa solitude. Elle demande à son médecin traitant de l'aider à limiter sa consommation... »

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte