Agence du médicament : exit la Commission d’AMM

Publié le 12/02/2013

Conformément à la feuille de route qui lui avait été fixée lors de sa nomination en février 2011, Dominique Maraninchi fait le ménage au sein de l’Agence du médicament. L’ANSM, qu’il dirige, annonce la mise en place de nouveaux groupes, en son sein qui remplacent les commissions d'Autorisation de mise sur le marché (AMM) et de pharmacovigilance. Selon le communiqué de l’ANSM diffusé lundi soir, «l’ANSM va désormais s’appuyer sur le fonctionnement de quatre commissions, quatre comités techniques de vigilance, 25 groupes de travail et quatre groupes d’interface pour asseoir son expertise interne.» L’une des commissions de 14 membres s'occupera de l"«évaluation initiale» du rapport entre les bénéfices et risques des nouveaux médicaments et remplacera l'ex-commission d'AMM. Une deuxième commission (14 membres) sera chargée du «suivi» des bénéfices et risques des médicaments déjà sur le marché et remplacera l'ex-commission de pharmacovigilance. Pour assurer une plus grande transparence, les ordre du jour et comptes rendus des commissions seront rendus publics et leur réunion seront filmées.


Source : legeneraliste.fr