Affaire PIP : Jean-Claude Mas remis en liberté

Publié le 29/10/2012

Jean-Claude Mas, le fondateur de la société de prothèses mammaires PIP, va être remis en liberté sous contrôle judiciaire, d’après son avocat. « Le juge vient de rendre l'ordonnance de remise en liberté sous contrôle judiciaire » a annoncé Me Yves Haddad, qui a précisé que son client sortirait dans l'après-midi, une fois la levée d'écrou effectuée. Selon les éléments de l'ordonnance rendue par le juge ce lundi, le contrôle judiciaire du fondateur de Poly Implant Prothèse (PIP) lui ordonne de rester cantonné aux départements des Bouches-du-Rhône et du Var, et de se présenter une fois par semaine, à compter du 5 novembre, au bureau de police de Six-Fours-les-Plages (Var), son lieu de résidence.


Source : legeneraliste.fr