Affaire Leclerc : les pharmaciens se pourvoient en cassation

Publié le 12/04/2010

Les trois groupements de pharmaciens, déboutés fin mars en appel après avoir obtenu en première instance l'arrêt d'une campagne publicitaire du groupe de distribution Leclerc sur les médicaments déremboursés, vont se pourvoir en cassation, expliquent dans un communiqué Univers Pharmacie, Direct Labo et l'UDGPO, qui regroupent 7.500 officines.

Fin janvier, les pharmaciens avaient obtenu en première instance l'arrêt de la campagne qui dénonçait un prix des médicaments déremboursés qui «peut varier du simple au triple» et l'absence de «vraie concurrence» sur ce marché. Le tribunal de grande instance de Colmar avait condamné le groupement d'achats des centres Leclerc (Galec) à payer plus de 100.000 euros aux trois groupements. Leclerc avait fait appel et le 30 mars, la cour d'appel avait débouté les pharmaciens.


Source : legeneraliste.fr