Affaire Lambert : le CHU de Reims saisit à son tour le Conseil d’Etat

Publié le 30/01/2014

Crédit photo : GODONG / BSIP

Le CHU de Reims, où est hospitalisé Vincent Lambert en état végétatif chronique depuis 5 ans, s'est joint mercredi à la démarche de son épouse pour saisir le Conseil d'Etat qui devra se prononcer sur la fin de vie de cet homme e 38 ans en état quasi végétatif depuis cinq ans. Dans un communiqué, la direction de l'hôpital a annoncé son intention de saisir la plus haute juridiction administrative contre la décision du tribunal de Châlons-en-Champagne de maintenir en vie le patient en état végétatif chronique. "Conformément à la position exprimée par la ministre de la Santé, le CHU de Reims fera appel devant le Conseil d'Etat du jugement du tribunal administratif", précise le CHU de Reims.

Mardi, Rachel Lambert, la femme du patient tétraplégique, avait pour sa part annoncé son intention de saisir le Conseil d'Etat pour demander l'arrêt du "maintien en vie artificielle" de son mari, estimant que le "laisser partir" constituait "un acte d'amour". La saisine du Conseil d'Etat pourrait être effective dès vendredi et les magistrats auront un délai de 48 heures pour se prononcer.


Source : legeneraliste.fr