Affaire des surirradiés : les deux médecins d’Epinal font appel

Publié le 05/02/2013

Les deux radiothérapeutes condamné à des peines de prison la semaine dernière ont décidé de faire appel de leur condamnation dans l’affaire des surirradiations de l’hôpital d’Epinal. Dans un communiqué, la Ligue contre le cancer et son Comité départemental des Vosges annonce que, pour aider les victimes, elle a décidé de débloquer une nouvelle fois, un fond d’urgence de 5.000 euros versés au Comité départemental des Vosges. Le verdict rendu le 30 janvier 2013 condamnait les deux médecins à 4 ans de prison, dont 18 mois ferme, et 20 000 euros d'amende et interdiction d'exercer. Leur appel devrait leur permettre de surseoir à leur peine dans l’attente d’un nouveau procès.


Source : legeneraliste.fr