Activité libérale à l’hôpital : sanction pour le Pr Lantieri

Publié le 16/02/2013

Le célèbre professeur Laurent Lantieri, auteur de greffes de visages, vient de se faire interdire par l'Agence régionale de santé (ARS) d'Ile-de-France toute activité privée à l'hôpital public pour 4 mois, à partir du 1er avril prochain. Il est reproché au chirurgien, chef de service de chirurgie plastique, reconstructrice et esthétique à l'Hôpital européen Georges-Pompidou (Paris), de ne pas avoir versé pendant des années à l'hôpital public de redevance sur ses honoraires issus de ses activités libérales "entre 2008 et 2011". Le chirurgien a quitté l’hôpital Henri Mondor de Créteil en 2012, après y avoir réalisé la première greffe totale de visage au monde.


Source : legeneraliste.fr