Dr Gérard Maudrux*

"Accorder le statut d’auto-entrepreneur aux médecins"  Abonné

Publié le 19/03/2010

Alors que 320 000 Français, en moins d’un an, ont déjà tenté leur chance comme auto-entrepreneur, ce statut est pour l’heure toujours inaccessible aux médecins. Or pour le président de la CARMF, c’est une des solutions qui pourraient convenir à tous les médecins qui ont des revenus libéraux bas, qu’ils soient remplaçants, exerçant à temps partiel, ayant une activité mixte salariat-libéral ou retraités avec une petite activité. Actuellement, le chiffre d’affaire de l’auto-entrepreneur est en effet plafonné à 34 000 euros par an.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte