Accord entre députés et sénateurs sur la réforme de la biologie

Publié le 10/04/2013

Députés et sénateurs ont trouvé un accord mercredi sur la réforme de la biologie médicale. Au cours d'une commission mixte paritaire, un texte commun a été établi sur la base de celui adopté à l'Assemblée le 25 mars. La proposition de loi sénatoriale, inscrite en procédure accélérée, ratifie une ordonnance de 2010 qui renforce la "médicalisation" de la biologie et met un terme à la situation actuelle d'insécurité juridique. Les 4000 laboratoires devront désormais être accrédités par le Comité français d'accréditation, avec l'objectif de parvenir à 100% d'accréditation en 2020. Si cette réforme est dans l’ensemble attendue des 10 500 biologistes Français, elle ne fait pas l’unanimité. Plusieurs centaines d'internes et de jeunes biologistes ont manifesté lundi à Paris à l'appel de la Fédération nationale des syndicats d'internes en pharmacie (FNSIP) et du Syndicat des jeunes biologistes médicaux (SJBM) contre cette réforme, qui favorise, selon eux, les intérêts financiers -fonds de pension ntoamment- au détriment de la qualité des soins.


Source : legeneraliste.fr