Accessibilité: le décret sur les sanctions publié dans quelques semaines

Publié le 27/04/2016
neuville

neuville
Crédit photo : Twitter

Cinq mois après la date limite, plus de 25% des établissements recevant du public (ERP) ne s'étaient toujours pas engagés, au 1er mars, dans la démarche de mise en accessibilité de leurs locaux aux personnes handicapées, a annoncé mercredi Ségolène Neuville, secrétaire d'Etat en charge du handicap. "Au 1er mars 2016, on comptait un peu plus de 440.000 établissements qui étaient entrés dans le dispositif" d'agendas d'accessibilité programmée (Ad'ap), a-t-elle déclaré devant la Commission des affaires sociales de l'Assemblée nationale.

La suite de l’article est réservée aux inscrits.

L’inscription est GRATUITE. Elle vous permet :

  • d’accéder aux actualités réservées aux professionnels de santé,
  • de recevoir les informations du jour directement dans votre boîte mail,
  • de commenter les articles de la rédaction, de participer aux débats et d’échanger avec vos confrères.

Votre inscription NOUS permet de contrôler le contenu auquel nous avons le droit de vous donner accès en fonction de votre profession (directives de l’ANSM).

Inscrivez-vous GRATUITEMENT pour lire la suite de l’article.

Je m'inscris

Déjà inscrit ?

Soutenez la presse qui vous soutient

Abonnez-vous pour bénéficier de l’accès en illimité à tous les articles.

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)