Aménagement du cabinet

Accessibilité, chantier inachevé Abonné

Publié le 23/03/2018
Accessibilité, chantier inachevé

Accessibilité
Monet (Adobe Stock)

En dépit des grandes intentions annoncées dans une loi en 2005, de nombreux cabinets médicaux ne sont toujours pas accessibles aux personnes handicapées. Les praticiens reculent surtout face à la contrainte budgétaire, et nombre d’entre eux ont bénéficié de dérogations. Un épineux dossier, que les pouvoirs publics ne semblent pas pressés de rouvrir.

C’est une histoire sans fin ! La loi de 2005 prévoyait l’accessibilité des établissements recevant du public (ERP) dans un délai de dix ans. En 2015, le chantier était loin d’être abouti… Les trois ans de délai supplémentaire accordé aux ERP pour rentrer dans le rang n'ont rien changé. Théoriquement, les médecins dont les cabinets médicaux n'étaient pas aux normes avaient jusqu’à fin septembre 2015 pour déposer leur agenda d’accessibilité programmée (Ad’AP) prévoyant les travaux à réaliser sur trois ans. Cabinets invendables Dans quelques mois, toute la profession est donc censée être…

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte