Ablation préventive des seins pour Angelina Jolie

Publié le 14/05/2013

L'hyper-sensuelle Angelina Jolie a révélé mardi avoir subi une ablation des seins pour prévenir un risque très élevé de cancer en raison d'un gène défectueux. La star américaine de 37 ans, compagne de l'acteur Brad Pitt écrit, dans une tribune intitulée "Mon choix médical" dans le New York Times, qu'elle a subi cette opération parce qu'il existait un risque de 87% qu'elle développe un cancer du sein et de 50% un cancer de l'ovaire, car elle est porteuse du gène BRCA1. Sa mère, l'actrice Marcheline Bertrand, est morte à l'âge de 56 ans d'un cancer. "Quand j'ai réalisé la situation, j'ai décidé de prendre les devants et de minimiser les risques autant que possible. J'ai décidé de subir une double mastectomie préventive", écrit l'actrice. Le 27 avril, Angelina Jolie a achevé les trois mois de préparation médicale prévue avant les opérations, dont la première a eu lieu deux semaines plus tard; une seconde intervention, pour la reconstruction de sa poitrine, suivra dans neuf semaines. Angelina Jolie décrit un processus chirurgical en deux étapes, dont la première est une opération qui peut prendre jusqu'à huit heures pour enlever le tissu mammaire et le remplacer par des implants temporaires. La deuxième sera consacrée à la reconstruction des seins. L'une des artistes les mieux payées au monde regrette toutefois que le test de dépistage des gènes BRCA1 et BRCA2, coûte plus de 3.000 dollars aux Etats-Unis et que cela "reste un obstacle pour beaucoup de femmes".


Source : legeneraliste.fr