Ablation d’un rein par erreur: un chirurgien de Strasbourg suspendu 5 mois

Publié le 22/03/2012

Un chirurgien a été suspendu pour cinq mois après avoir enlevé par erreur un rein sain à une patiente opérée dans une clinique privée de Strasbourg. Le médecin officiant à la clinique Sainte-Anne a été suspendu à compter de mercredi en vertu d'un arrêté pris par le directeur général de l'ARS, qui a estimé que le praticien exposait ses patients «à un danger grave». Le 13 mars, le chirurgien a effectué «une néphrectomie pour une tumeur. Il y a eu une erreur de côté ayant conduit à l'ablation du rein sain», a précisé l'ARS, qui a été avertie de l'incident le jour même. Le chirurgien doit passer d'ici deux mois devant la chambre disciplinaire du Conseil régional de l’Ordre.


Source : legeneraliste.fr