70 % des rhinites non améliorées  Abonné

Publié le 26/02/2010

D’après l’étude TNS Healthcare réalisée auprès de 1661 personnes de 15 à 50 ans, plus de 70 % des patients atteints de rhinite allergique ne voient pas leur état s’améliorer. Les épisodes restent fréquents puisque 44 % ont en moyenne 4 épisodes par an d’une durée de près de deux semaines. 78 % des patients n’ayant pas consulté de médecin sont en errance thérapeutique. « Il faut accepter que l’on va être malade chaque année lorsqu’on a une rhinite allergique » a reconnu le Pr Alain Didier (Toulouse) en soulignant l’importance de l’éducation thérapeutique.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte