« A 65 ans, j’arrête »  Abonné

Publié le 06/05/2011

« J’ai 60 ans et je me suis installé en 1979. Je sais déjà que je prendrai ma retraite à 65 ans. Je n’ai pas anticipé grand-chose pour la préparer. Je cotise à la CARMF, mais l’ASV me semble plutôt en mauvaise posture. Et j’ai aussi cotisé, en complément, auprès de l’organisme Préfon retraite. Ce dernier concerne la retraite complémentaire du service public, mais outre mon activité libérale au cabinet, j’ai également un statut de fonctionnaire au sein de l’hôpital local dans lequel j’interviens. C’est tout.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte