62 %  Abonné

Publié le 11/02/2011

des étudiants n’ont jamais recouru au dépistage d’une IST selon une enquête de mutuelles étudiantes USEM. En outre, seule une étudiante sur trois a consulté un gynécologue au cours des six derniers mois.


Source : Le Généraliste: 2552