6% de Français sans couverture complémentaire

Publié le 12/03/2011

Seuls quatre cinquièmes des bénéficiaires potentiels de la CMU complémentaire ou et les trois quarts de ceux de l’aide à la complémentaire santé (ACS) bénéficieraient effectivement de ces régimes d’aide à l’assurance maladie. C’est ce qui ressort de la dernière étude de l’IRDES sur «la complémentaire santé en France». On y lit que globalement, seuls 6% de la population ne bénéficie d’aucune couverture compémentaire aujourd’hui (soit 4 millions de personnes), contre le tiers des assurés en 1980. Entre temps la CMU et l’ACS ont été mis en place au début des années 2000, même si apparemment, il reste des progrès à faire pour que tout le monde en bénéficie. Ainsi, alors qu’on dénombre un peu plus de 4 millions de personnes disposant de la CMU-C, entre 700 000 et 1,2 millions de personnes ne font pas valoir leurs droits à la CMU. De même, sur 2 millions de personnes potentiellement concernées par l’aide à la complémentaire santé, 516 500 n’y auraient pas recours. Crainte d’un mauvais remboursement par la CMU, défaut d’information ou formalités compliquées pour ces deux dispositifs, aide insuffisante pour l’ACS sont les explications avancées pour expliquer l’abstention de certains.


Source : legeneraliste.fr