500 000 bébés africains naissent chaque année atteints de drépanocytose

Publié le 06/04/2011

Quelque 500.000 bébés naissent chaque année en Afrique avec la drépanocytose, a déclaré mercredi à Brazzaville le directeur régional Afrique de l'Organisation mondiale de la santé, le Dr Luis Gomes Sambo. «La prévalence du trait drépanocytaire peut atteindre jusqu'à 40% de la population dans certaines communautés. Chaque année, plus de 500.000 bébés naissent avec la drépanocytose dont 60 à 80% meurent avant l'âge de 5 ans», a déclaré le Dr Gomes Sambo, à l'ouverture d'une réunion des ministres africains de la santé consacrée aux maladies non transmissibles. La conférence regroupe une trentaine de ministres qui doivent préparer une position commune du continent à la réunion mondiale sur ces maladies héréditaires prévue fin avril a Moscou.


Source : legeneraliste.fr