357 700  Abonné

Publié le 12/05/2010

nouveaux cas de cancers devraient être diagnostiqués en 2010 en France selon les projections de l’InVs soit une légère hausse par rapport à 2009 (346 900 cas)

Des nuit trop courtes pourraient réduire l’espérance de vie, selon une étude de l’université de Warwick publiée la semaine dernière. Selon ce travail, les personnes qui dorment moins de six heures par nuit ont environ 12% de chances supplémentaires de mourir de manière prématurée par rapport à celles dormant entre six et huit heures.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte