3 questions à Frédéric Valletoux  Abonné

Publié le 28/02/2014
L’année 2013 a-t-elle été une année perdue pour l’hôpital public ?
Nous avons rappelé lors de l’inauguration du Salon de la santé et de l’autonomie un certain nombre de déceptions, voire de désillusions suite aux premières décisions du gouvernement. Des promesses affichées à la réalité, le fossé est important. Sur tous les grands dossiers, financement des établissements, évolution de l’organisation du système de soins inscrite dans le pacte de confiance puis dans la Stratégie nationale de santé nous sommes aujourd’hui en attente de décisions.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte