+ 2,4% : un Ondam 2014 historiquement bas

Publié le 25/09/2013

La hausse des dépenses de santé sera limitée à 2,4% en 2014. La progression prévue des dépenses d'assurance maladie (l’Ondam) est la plus basse depuis 1998. Les principaux efforts dans ce domaine, qui devraient être détaillés jeudi lors de la présentation du budget de la Sécurité sociale, porteront sur les médicaments, les tarifs dans certaines spécialités ou encore les hôpitaux, pour un total de 2,9 milliards d'euros, d’économies.

La Commission des comptes de la Sécu qui se réunir jeudi matin devrait pourtant confirmer la bonne tenue des dépenses de sant. En 2013, les dépenses de santé devaient représenter 175 milliards d'euros mais leur progression a été inférieure de 500 millions d'euros à ce que le gouvernement avait prévu (+2,7%). Ces bons résultats permettent ainsi au gouvernement de revoir ses prévisions pluriannuelles (+2,6% en 2014) à la baisse et de fixer la progression à 2,4%, suivant la recommandation de la Cour des comptes...


Source : legeneraliste.fr