+ 20% en dix jours pour les ventes de pilules de 2e génération

Publié le 18/01/2013

Les ventes de pilules de 2e génération ont bondi de 20% sur les dix premiers jours de janvier par rapport à la même période en 2012 et dans le même temps, les ventes de pilules de troisième génération, qui présentent des risques de thrombose veineuse deux fois plus importants que celles de 2e génération, ont reculé de 6%, selon ces données fournies par l'Ordre national des pharmaciens et commubniquées vendredi par le ministère de la Santé. Cette évolution rapide tendrait à montrer que le message des autorités sanitaires à été entendu par les 2,5 millions de femmes prennent actuellement des pilules de 3e et 4e générations, soit la moitié des femmes sous pilule en France. Ces chiffres de ventes en officine, issus de la base données des dossiers pharmaceutiques informatisées des clientes, ne sont pas exhaustifs, relève le ministère.

Voir aussi notre dossier "spécial pilule"


Source : legeneraliste.fr