1er janvier: hausse du C et baisse des remboursements

Publié le 30/12/2010

La consultation chez les médecins généralistes passe comme prévu à 23 euros dès le mois de janvier 2011. Promise depuis 2007 et sans arrêt repoussée depuis lors, cette revalorisation a finalement été annoncée par Nicolas Sarkozy au printemps dernier. Elle devrait coûter environ 230 millions d’euros en année plaine pour la Sécurité sociale. Cette mesure est plus que compensée par les baisses de prises en charge prévues par le PLFSS 2011.

Ainsi, la Sécu devrait faire 110 millions d’euros d’économies sur les médicaments "vignettes bleues. Jusque-là remboursés à 35%, elles ne le seront plus qu'à 30% en 2011. Il s’agit des produits dont le service médical rendu est modéré. Plus d’un millier de médicaments sont concernés comme par exemple Spasfon ®, Smecta®, Zyrtec®, Ketum®, Visceralgine® ou Biseptine®. La prise en charge par les complémentaires santé va mécaniquement passer de 65% à 70%.

Une autre mesure d’économie vise les pansements, cathéters, attelles ou valves cardiaques : le taux de prise en charge des dispositifs médicaux va en effet passer de 65% à 60% en 2011. La baisse de leur prise en charge devrait entraîner une économie de 100 millions d’euros pour la Sécu.

Enfin, les forfaits acquittés sur les actes coûteux à l’hôpital augmentent également.


Source : legeneraliste.fr