15 ans de prison requis contre le psychiatre de Bergerac

Publié le 19/02/2010

Quinze ans de réclusion criminelle ont été requis jeudi en appel à l'encontre de Daniel Cosculluela, un psychiatre de Bergerac jugé depuis une semaine pour le viol de quatre de ses anciennes patientes entre 1989 et 1996 devant la cour d'assises de la Gironde à Bordeaux. L'avocat général, Jean-Luc Gadaud, a prononcé les mêmes réquisitions, comportant également une interdiction d'exercer à titre définitif, que lors du premier procès devant les assises de la Dordogne en juillet à Périgueux où le Dr Cosculluela, aujourd'hui âgé de 53 ans, avait été condamné à 12 ans de réclusion. Le magistrat a présenté le psychiatre, qui comparaît libre, comme "un violeur en série qui choisit ses proies parmi ses patientes les plus vulnérables" Le verdict est attendu vendredi en fin de journée.


Source : legeneraliste.fr